Elmur, à l'aube d'un nouvel Âge

À la recherche de preuves
Au coeur du temple profane

Lors de la dernière partie…

Les héros s'étaient rendus dans un repaire de kobolds où une patrouille de la maison Helvityl avait disparu. Suite à plusieurs pièges et un combat avec un groupe de kobolds, les héros en voient un s'enfuir vers la sortie…

Dédale de pièges

Suivant le kobold, il se rende compte que celui-ci est en train d'activer un levier. Le tuant rapidement, celui-ci a quand même le temps d'activer ledit levier, qui ne peut se remettre en place par la suite. Trois tunnels s'offrent à eux. Un menant à un lieu de "résidence" des kobolds, avec des détritus parsemés sur le sol. Une forte odeur nauséabonde s'y dégage, les PCs ne trouvent rien d'utile ici. Le deuxième tunnel mène à une statue de dragon aux allures de kobolds Après maints essais, il active la statue en lui offrant deux "offrandes" et une cache contenant un coffre s'ouvre derrière la statue. Puis, finalement, le dernier tunnel mène à une pièce avec une fosse traversée par une corde qui mène à un tunnel en cul de sac avec plusieurs pièges dans celui-ci… Ce n'est qu'une fois que les PC traversent utilisant la corde, lorsque le plancher est abaissée, qu'ils sont téléportés dans une autre pièce.

À l'attaque

Transportés dans un grand hall, les PC font fasse à une vingtaine de kobolds prêts à en découdre. Le combat est long et ardu, Briz'hitra tombe à l'article de la mort, mais ils s'en sortent lorsque l'ensorceleur à la toge noire, s'enfuit avec quelques survivants.

Enfin un peu de preuves!

Après un repos bien mérité, les PCs trouvent une porte derrière la statue avec des potions, un livre occulte sur Beh’l-Phamot et une carte indiquant un lieu de culte. Préférant s'équiper comme il faut, les PC retournent à Tyl’Melmtor auprès de leur frère sorcier pour identifier les objets qu'ils ont trouvé. Celui-ci accepte à conditions que les PCs le mettent au courant de tout développement.

Vers le temple hérétique

L'entrée du temple est située derrière une chute séparée par un profond ravin large de 30 mètres environ. Une fois à l'intérieur du temple, les PCs se retrouvent dans une pièce avec un minotaure éthéré qui se matérialise en pierre lorsqu'on essai de prendre la clé en son coeur. Au mur, deux minotaures, un avec une clé et l'autre avec une serrure au niveau du coeur. Le minotaure avec une clé au coeur fait face au minotaure éthéré. Après un échec, les PC réussissent à ouvrir la porte en alignant le minotaure éthéré face au minotaire avec la serrure.

Une fois à l'intérieur, les PC tombent vite sur une chambre de torture où sont menottés plusieurs elfes de surface. Dans un autre local, un transmutateur de chair s'affaire à son art. Les PCs le tue ainsi que sa création et y trouve une broche de la maison Rilynt’tar… Aspergés de fluides immondes, les PCs, avec le trousseau de clés du transmutateur, vont dans les appartements du temple pour y investiguer. Sur place, ils font faire prisonnier un des gardes. Ce garde étant membre de la maison Arkenurden, ils décident déceler suffisament de preuves pour retourner à Tyl’Melmtor.

À Tyl'Melmtor

Une fois à la maison Helvityl, les PCs remettent leurs preuves à Gaussinil Helvityl. Celle-ci est très satisfaite. À la sortie de leur rencontre, un messager les avisent que leurs soeurs Nhiliara Helvityl et Mineari Helvityl les attendant dans une auberge non loins de Orbb Yath. Sur place, les soeurs félicitent de leurs exploits tout en leur annonçant la mort tragique de leur frère magicien… L'avertissement est lancé.

Deux semaines plus tard, Gaussinil Helvityl revoit les PCs pour leur annoncer que leur prisonnier est mort, mais a réussi à livrer des informations cruciales. La maison Helvityl a la faveur de Lolth, car la Mère Matronne est enceinte d'un démon, les PCs auront bientôt un demi-frère !

View
Pendant ce temps à Tyl'melmtor...
Hérésie parmi les hautes maisons !

Certaines maisons nobles de la cité de Tyl’Melmtor ont tourné leurs dos à Lolth et ont trouvé refuge dans les sombres desseins de Beh'l-'Phamot (prononcé BE—L—FAMOTT"), un seigneur abyssal aussi surnommé le "Seigneur aveugle". 

Faisant partis de la maison Helvityl, votre matronne, Gaussinil Helvityl, vous convoque afin de trouver des preuves que la maison occupant le rang supérieur au vôtre est une hérétique aux yeux de Lolth. 

Un lieu à une journée de marche de votre cité a attiré son attention, car des espions y auraient vu des activités de la maison Arkenurden, vos ennemis et présumés hérétiques.

Vous vous y rendez en un peu plus de temps que prévu, mais vous découvrez vite des signes d'attaques dans une caverne recouverte de lichen dégageant une faible couleur orangée… Découvrant une entrée vers une caverne qui semble habitée, vous y pénérez tant bien que mal. Après une série de pièges plus sournois les uns que les autres, vous tombez face à face avec plusieurs kobolds qui n'hésitent pas à vous attaquer.

Vainqueurs de cette première bataille, un kobold entouré d'une douce lumière dorée prend la fuite dans le tunnel au fond de la caverne. Que feront les héros lors de la prochaine aventure?

View
Descente dans les tréfonds
À la poursuite des voleurs de l'orbe

Les joueurs descendent dans les tréfonds d'Ombre-Terre de par les crevasses créées lors de l'attaque des Drows dans la Vallée de Chênes et que l'orbe disparue.

Jasper, lui, décide d'aller reconduire le Duc de Montaubant en Nordicillia où il pourra être jugé convenablement.

Après 1 journée ou 2, Golthar Fût d’Acier, Ariel Vif-Argent et Vzivram tombe sur Méradrack Brille-enclume. Ils apprenent, entre autre chose, que celui-ci est le frère de Golthar et qu'il provient de la cité de Galdabek.

Poursuivant leur chemin, les PCs arrivent dans ce qui semble être les ruines d'une ancienne enclave naine envahie par des troglodytes. Après une victoire facile contre quelques uns de ceux-ci les PCs tombent rapidement sur deux trolls de pierre qui leur barrent la route pour sortir de l'enclave. Après un combat bref, mais intense, les PCs poursuivent leur chemin en direction de Belfarbelfik, la cité qui leur permettra de descendre encore un peu plus profondémment dans les entrailles d'Ombre-Terre.

View
Chaos à A'valon
Ou comment Vaniel disparaissa

Pendant ce temps, à A'valon

Les héros étaient à la cité argentée d'A’valon pour y rencontrer le cercle des initiés lorsqu'une attaque éclata et que l'orbe y fut dérobée. Par la suite, Vaniel Lassalvarin, ne se sentant pas très bien, se retire dans ses appartements pendant une journée durant afin de récupérer. Pendant leur séjour à A'valon où les PCs rencontrent le cercle, ceux-ci se montrent particulièrement hostile vis-à-vis Vzivram à qui ils disent qu'il est lié au Tharm et Erisdar. De plus, comble du malheur, un mal surgit parmi la population d'A'valon et plusieurs elfes virent tout simplement fous et se mettent à attaquer le palais de l'Orateur de l’Étoile d’Argentum. Les appartements de Vaniel brûlant, les PC s'y précipitent pour sauver la principale intéressée, mais ils se rendent vite compte que Vaniel n'est plus là. Les héros trouvent, parmi les braises encore chaudes, des schémas décrivant l'orbe, identifiant celle-ci comme l'Orbe de Yaltir.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.